Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 octobre 2015 5 30 /10 /octobre /2015 17:05

L’histoire:

 

Truc et ses potes sont sortis du Labyrinthe et ont trouvé un groupe de personnes prêt à les aider. Mais qui sont véritablement ces gens ? Quelles sont leurs réelles intentions ? Que se passe-t-il dehors, sur la Terre Brûlée ? La réponse après la pub !

 

L’avis de Graspone:

 

Je me rappelle encore du premier film du “Labyrinthe” Cette adaptation presque parfaite du bouquin du même nom. L’ambiance, les situations, les personnages tout était respectée à la lettre près. Un respect tel du livre qu’on avait l’impression de le voir s’animer devant nos yeux. Du jamais vu... Non, je déconne, j’ai pas lu les livres ! Mais un jour, peut-être.

 

En tout cas, je me rappelle véritablement du premier film qui avait été une assez bonne surprise. Ce n’était pas un film d'action pour adolescent exactement comme les autres. Il était intriguant même si il ne pouvait se passer de quelques stéréotypes (le petit gros rigolo et sympa, le noir musclé, le type qui introduit le héros aux us et coutumes de la communauté, etc.). J’ai été véritablement pris. Une bonne histoire bien racontée, des monstres effrayants et assez inédits et une pointe de mystère. Que demander de mieux.

 

Il était donc normal que la suite développe un peu plus l'histoire et nous montre à quoi ressemble ce monde dévasté, nous explique comment on en est arrivé là et plante le décor en nous dévoilant les méchants, les gentils. Bah voilà. C’est ce qu’ils font. Le problème ? Mais on l’a vu 20 fois dans les 20 derniers films du genre sortis. Toute l’originalité ? Partie ! Disparue ! Mêmes les ennemis sont ceux qu’on connaît déjà (ils sont biens casse-pieds, d'ailleurs. Trop présents), les situations dans lesquelles se retrouvent les protagonistes, les choix auxquels ils sont confrontés. Plus aucune originalité !

 

Il reste quand même que le titre n’est pas usurpé. En effet, le film (livre également, soit dit en passant) s’appelle “The Maze Runner” en version originale. Si on pouvait s’attendre à ce que les héros courent dans un labyrinthe étrange et dangereux, ils n’ont pas perdu leur habitude dans cet opus. Les héros courent tout le temps. Ils découvrent un truc, ils courent. Ils font une connerie, ils courent. Ils font d’ailleurs les mêmes bêtises que tous les abrutis qu’on voit d'habitude dans les films de zombies. L’auteur ne cherche plus l’originalité, la nouveauté. Trop compliqué sans doute, et c’est ça qui est dommage.

 

Le Va-voir-O-mètre: Mouais. C’est dommage, c’était bien parti avec le premier et puis on nous sert la même soupe qu’ailleurs. En pas mieux fait. L’effet de surprise est retombé tout comme l’intérêt.

Partager cet article

Repost 0

commentaires