Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 octobre 2015 3 28 /10 /octobre /2015 18:01

L’histoire:

 

Justine (Je ne me rappelle plus de son nom donc je vais l’appeler Justine) est une agent de terrain du FBI. Elle défonce des portes et mitraille du mexicain à tire-larigot. C’est marrant au début mais s’installe vite la routine. Sa vie va cependant basculer quand Johnson (J’vais l’appeler Johnson, ouais) lui propose de venir l'assister pour une opération secrète.

 

L’avis de Graspone:

 

Ça défouraille sec, ça envoie du pâté, c’est dynamique. Sicario est un film comme on en a vu pas mal mais il a un petit quelque chose en plus. Sa mise en scène tient le spectateur toujours sous tension, son histoire est prenante et ses acteurs sont des pointures. Il y a quelque chose encore. C’est le sujet qu’aborde le film.

 

Il est, en effet, question de la lute contre les trafiquants de drogue et leurs méfaits mais tout n’est pas si limpide que cela en a l’air. Le traitement et les choix du réalisateur nous placent devant des scènes d’une violence inouïe justifiée par la nécessité de tout faire pour combattre le trafic de drogue. Les méthodes nous sont présentées presque comme la seule alternative et puis c’est bien fait pour les méchants trafiquants. Je peux comprendre que les critiques du "Masque et la plume" aient pu être choqués… Ouais, bon ce sont des prudes aussi. Qu’ils gueulent parce que “Case Départ” est le premier et seul film français abordant le sujet de l’esclavage et là je les soutiendrais mais, en l'occurrence, c’est juste ridicule.

 

Comme je vous l’ai dit, la mise en scène est assez magistrale du début à la fin avec une ambiance sonore qui empêche d’être serain. Tout peut arriver à tout moment. Le choix des acteurs est irréprochable. Del Toro est toujours aussi impeccable et flippant.

 

Le Va-Voir-O-mètre: En bref, un bon film de cinéma. Je fais confiance aux gens allant le voir pour avoir suffisamment de recul sur le sujet abordé et son traitement. Tout cela mise à part, c’est un bon moment à passer.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires